Skip links

Après l’ETF Bitcoin, l’attente des ETF Ethereum pourrait booster le prix de l’ETH dans les semaines à venir (cryptonews)

L’approbation de l’ETF Bitcoin au comptant aux Etats-Unis pourrait entraîner une appréciation des cours de l’ETH sur les marchés, dans l’attente des ETF Ethereum, analyse Manuel Valente, directeur scientifique de Coinhouse.

Une nouvelle attendue “avec fébrilité” par le marché

Pour le directeur scientifique de la plateforme d’investissements française Coinhouse, “la nouvelle était attendue avec fébrilité depuis plusieurs mois : malgré la forte opposition de son président, la SEC (Securities Exchange Commission) a autorisé la création d’ETFs spot Bitcoin, en donnant son approbation à onze entreprises ayant proposé un tel produit, en particulier les géants de la finance BlackRock, Fidelity, VanEck, et Valkyrie, mais également Grayscale. Cet événement marque une étape décisive dans le développement de l’écosystème crypto, particulièrement chez les institutionnels américains.”

Une “barrière à l’entrée” levée grâce à l’ETF Bitcoin

Les professionnels du monde boursier s’intéressent depuis plusieurs années au marché des crypto-actifs et principalement au Bitcoin. “Mais la conservation de ces actifs a toujours posé problème, note Manuel Valente, puisqu’elle nécessite de gérer un portefeuille logiciel ou matériel, ce qui est radicalement différent de tous les produits dont ces acteurs ont l’habitude, et entraîne des contraintes réglementaires difficilement solubles.”

La création d’un produit d’investissement sous la forme d’un ETF fonctionnant comme les produits financiers classiques lève donc une “importante barrière à l’entrée” pour l’accès aux produits du marché crypto par ces professionnels.

Une sécurité optimale pour les acheteurs

Il existait déjà sur le marché des ETFs Bitcoin depuis plusieurs années, mais ils étaient basés sur des contrats à terme qui “ne nécessitent pas de conserver un sous-jacent en Bitcoin pour en assurer la solvabilité”.

“L’inconvénient majeur de ce type de fonds réside dans la tracking error par rapport au sous-jacent. Un ETF spot requiert la conservation d’un montant de bitcoins équivalent au produit financier correspondant, ce qui garantit une sécurité optimale pour les acheteurs.”

La nécessité de conserver une correspondance 1:1 avec le sous-jacent nécessite “pour le gestionnaire de l’ETF d’acheter et de conserver une quantité de bitcoins équivalente”, soulève Manuel Valente. “

“Ceci implique bien entendu que si la demande pour un tel produit se développe, cela devrait entraîner une augmentation des cours, d’autant plus qu’une fois disponibles, les ETFs peuvent être intégrés facilement à d’autres produits d’investissement classiques comme des fonds.”

Forte demande et commissions attrayantes

“C’est à cette théorie que le marché a souscrit depuis quelques mois, puisque Bitcoin est en hausse de 70% depuis la mi-octobre”, remarque le directeur scientifique de Coinhouse. “C’est le phénomène d’achat de la rumeur, avec le pari que l’acceptation ne pourrait pas être refusée aux gros acteurs de la finance qui se sont lancés dans la course. Historiquement, Blackrock n’a subi qu’un seul refus de la part de SEC sur plus de 700 propositions de créations d’ETFs.”

Sur le court terme, “il est possible qu’un effet inverse de vente de la nouvelle ait lieu, avec une baisse des cours. Cependant, la demande institutionnelle croissante devrait les relancer à moyen terme”.

“Il semble d’ailleurs que les gestionnaires prévoient une forte demande pour leur produit, dans la mesure où ils ont annoncé des commissions extrêmement compétitives au cours des derniers jours.”

Cette demande croissante est d’autant plus attendue que nous sommes maintenant à moins de cent jours du prochain halving Bitcoin, “ce qui pourrait créer un effet multiplicateur”. “Enfin, la Fed semble avoir fini de sa politique restrictive et pourrait relâcher les cordons de la bourse, ajoutant encore plus de carburant dans la machine”, ajoute Manuel Valente.

Attente sur les ETF Ethereum : ETH en hausse ?

Autre élément à considérer, souligne l’expert de Coinhouse, et auquel peu d’observateurs ont prêté attention jusqu’ici : des ETF spot Ethereum sont également en attente d’approbation par la SEC, et “pourraient avoir les mêmes conséquences en termes d’augmentation de la demande”.

“Pourtant, le cours d’Ethereum a perdu plus de 30% par rapport à Bitcoin en un an, preuve que le marché n’a pas valorisé jusqu’ici l’impact d’un tel développement.”

L’acceptation des ETFs Ethereum pourrait donc “inverser cette tendance et causer une forte augmentation du cours de l’actif dans les semaines à venir”, estime Manuel Valente.

“Il faut enfin souligner qu’il n’y a pas d’inquiétude sur le fait que le monde de la finance serait en train de prendre le contrôle du réseau Bitcoin, comme on peut le voir sur un certain nombre de messages des réseaux sociaux.”

La blockchain Bitcoin continue de fonctionner “de façon totalement décentralisée, et personne ne peut en prendre le contrôle”, rappelle le directeur scientifique de Coinhouse. L’arrivée des ETFs spot Bitcoin représente “l’ouverture de ce marché à de nouveaux acteurs par le biais d’un outil financier classique, attirant potentiellement des capitaux importants, mais ne leur permet en aucun cas d’influencer le fonctionnement du réseau informatique sous-jacent”.

Sur le même sujet :

The post Après l’ETF Bitcoin, l’attente des ETF Ethereum pourrait booster le prix de l’ETH dans les semaines à venir appeared first on Cryptonews France.

from RSS Cryptocurrency News feed https://fr.cryptonews.com/news/etf-bitcoin-ethereum-prix-eth.htm

Leave a comment